afterworld Index du Forum
 
 
 
afterworld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
 

Norah Winter arrive

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    afterworld Index du Forum -> Personnages -> Présentation -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 Norah Winter
 Mutant
  
Hors ligne

 Inscrit le: 03 Fév 2010
 Messages: 18
 

 MessagePosté le: Mer 3 Fév - 23:14 (2010)    Sujet du message: Norah Winter arrive Répondre en citant

HRP :
Comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreilles par d’autres mutants.
A quelle fréquence pourrez-vous être présent ? Très souvent (minimum 4 fois par semaine)
Des remarques à formuler ? Détendez-vous, vos secrets sont entre de bonnes mains.


Identité :
Nom : Winter / Deastit -nom de la maman, "Bel Automne »
Prénom : Norah
Nationalité : Américaine-Irlandaise.
Age : 23.
Genre :  Féminin.
Fertilité : Fertile.
Appartenance : Mutant.
Famille : Jordan Winter (père, Américain, directeur d’une corporation d’armement). Deirdre (mère, Irlandaise, artiste reconnue). Neven (grand-Frère). Wyatt (grand-frère, jaloux de Norah, anti-mutant, introverti). Norah (je suis là^^). Sean (frère benjamin et proche de Norah, mutant).

Description physique :
Taille : 161 cm.
Poids : 55 kg.
Cheveux :  Longue chevelure brune cascadant librement sur ses épaules.
Yeux : Clairs, presque absents aussi limpides qu'un lac en hiver.
Tenue vestimentaire : Elle porte des vêtements légers et simples, pas trop près du corps, agrémentés de motifs fantaisistes ou tribaux. 
Signe particulier : Des tâches de rousseurs qui ressortent l'été et semblent danser quand elle rit. Un papillon lilas avec un oeil sur chaque aile tatouée.


Description comportementale :
Principales qualités :  Bonne mémoire. Sensible. Altruiste
Principaux défauts : Ne pardonne pas. N’hésite pas à user de son don pour le « bien »
Tics et manies :
Ce à quoi il (ou elle) tient le plus : Sa maman et son petit frère, mutant également.
Ce qui le (ou là) met hors d’elle : Les anti-mutants, la pollution, l'injustice.
Introverti ou extraverti ? Introvertie. Norah est plutôt réservée et légèrement timide. Sauf en cas de nécessité, elle ne parlera pas la première. 
Sociable ou solitaire ? Sociable. Norah aime la compagnie des autres même si elle est en retrait. Elle apprécie les moments de solitude pour se reposer, se remettre en question, méditer mais paradoxalement, ces moments lui font peur.
Capable d’oter la vie ? Oui. Jordan Winter a appris à sa fille à user de tous les moyens pour préserver ses intérêts. Depuis la tentative d'assassinat la visant avec ses deux amis dans laquelle des innocents étaient aussi ciblés pour cacher la nature des commanditaires, Norah n'a plus de scrupules. Mais jamais des innocents.


Domaines de compétence :
Activité principale : Océanographe. Enquêtrice. Démolition artisanale.
Formation  : Etude d'océanographe en France (2 ans après le bac).
Langue : Américain (parfait/maternelle). Gaëlique (parfait/maternelle). Français (parfait). Espagnol (courant). Latin (notion).
Sport(s) : Escrime, Natation et close combat (fréquemment).
Activité artistique : Harpe classique et électrique (fréquemment).

Pour les mutants :
Pouvoir : (un seul bien sûr même s’il peut comporter plusieurs aspects liés les uns aux autres) Télépathie (Communication mentale. Lecture des pensées. Ataque mentale).
Niveau de maitrise :  10 points 
Barème du pouvoir :


Télépathie :  
Contrôle : 2/5
0 = Aléatoire
1 = Inhibé, déclenchement sous l’effet de fortes émotions
2 = Volonté mais déclenchement et inhibition sous l’effet de fortes émotions
3 = Volonté mais inhibition sous l’effet de fortes émotions
4 = Volonté
5 = Permanent et contrôlé (pour la télépathie receptrice)


Portée : 1 / 8
0 = Contact
1 = 20 m avec contact visuel
2 = 200 m
4 = 2 km
6 = 20 km
8 = 200 km


Télépathie réceptrice : 3/10
0 = Pensées superficielles
2 = Souvenirs de la journée, pensées immédiates
4 = Souvenirs récents (quelques mois), pensées importantes
7 = Tous les souvenirs, pensées profondes, motivations…
10 = Souvenirs enfouis


Télépathie émettrice :  0/10
0 = Quelques mots
2 = Dialogue
4 = Pensées, images, sensations
7 = Conférence télépathique (peut relier plusieurs personnes télépathiquement)
10 = Modification de la mémoire superficielle


Bouclier psychique : 0/ 8
0 = Ressent l’intrusion mais ne peut rien faire
2 = Bloque 1 niveau de télépathie ou d’attaque mentale
4 = Bloque 2 niveaux de télépathie ou d’attaque mentale et  1 niveau d’illusion
6 = Bloque 3 niveaux de télépathie ou d’attaque mentale et  2 niveaux d’illusion
8 = Bloque 4 niveaux de télépathie ou d’attaque mentale et 3 niveaux d’illusion


Attaque mentale  Ciblage : 0/ 3
0= Une personne à vue
3 =  Groupe de personnes en visuel


Attaque mentale Efficacité : 4/14
0 = Migraine
2 = Vertiges, nausées (gênant mais pas handicapant)
4 = Douleur (empêche toute concentration)
8 = Douleur intense (empêche toute action, peut mener à la folie)
11 = Assommer
14 = Mort cérébrale


Background :


Née en 2027 en Irlande, je suis Issue d’une famille riche. Mon père est le directeur d’une corporation d’armement. Ça rapporte beaucoup les armes. A 5 ans, nous allions habités à Seattle. Une ou deux fois dans l’année, nous nous rendions chez nous en Irlande. Mon père m'a ensuite envoyé en France. Heureusement, l'avion met peu de temps pour me rendre auprès de ma famille - vive le jet privé.
Ma maman m’a entendu alors que j’étais dans son ventre. J’en ai une sensation lointaine mais je ne me souviens plus. J’ai aussi manqué la rendre folle. Malgré des instants uniques partagés par la pensée, maman percevait mes voix.
L’argent n’étant pas en manque, papa fit appel à des professionnels et lorsque que la vérité lui fut révélée, il le prit bien et ne l’ébruita pas, effaçant tout ce qui concernait de ma télépathie des fichiers de la clinique.
Sa fille une mutante, une télépathe, c’était là un atout à ne pas négliger.

J’ai eu une enfance non pas gâtée, mais sans manquer de rien non plus. Les miens se méfiaient de moi. La peur que je connaisse leurs moindres secrets. Ils pensaient si forts quand ils avaient peur que ce n’était pas difficile pour moi. Seul papa, maman et le petit Sean, plus tard, m’aimaient vraiment. Papa était plutôt fière de sa fille télépathe. Je lui rendais service lors d’entretien avec des fournisseurs ou des clients. Voire des rivaux. Il me faisait venir en avion privé, j’avais le droit à des cadeaux somptueux. J’avais une voiture et un appartement avant même d’avoir eu quinze ans.
Maman et moi, c’est particulier. Etrangement, elle ressent mes émotions. Et peut même me parler par télépathie. C’est… Agréable, et il faut que l’on soit proche. Il n’y a qu’avec moi. Est-ce moi qui lui permet inconsciemment ?
Au début, lors de mes douze-treize ans, j’étais contente de travailler avec papa. Ce n’était pas facile, mais il ne me grondait jamais. Je sentais sa déception lorsque je ne parvenais à rien et sa très grande joie lorsque grâce à moi, la corporation faisait des bénéfices. Je me demandais si violer l’intimité des gens était morale. J’avais quinze ans et je découvrais l’âme noire des hommes d’affaires. Et celle de mon père que j’idolâtrais n’était pas blanche.
Les mensonges et l’hypocrisie finissaient par me dégoûter. Je décidais de prendre mon indépendance. De temps en temps, je répondais à l’appel de mon cher papa afin de veiller sur ses intérêts. En échange, j’étais rémunérée et il n’interférait pas dans ma vie.
Je ne lu pas son esprit car mon père était un homme habile dans le subterfuge et avait appris à contrôler ses pensées en ma présence même si parfois sa concentration lâchait face à sa secrétaire. C’est là que je devins vraiment indépendante. Il n’avait pas besoin d’un scandale.
Je suis une élève avec de bons résultats et j’ai une vie étudiante ordinaire en apparence. Je n’ai pas vraiment d’amis. D’accord, je n’en ai pas du tout. Mes bonnes notes, mon attitude rêveuse et réservée. Je fus envoyé en pension pour me faire des amis. Papa m’éloignait de lui et il m’installa en France. Mon compte en banque recevait tous les mois un salaire. Maman me manquait. Elle venait me voir sans rien dire à papa. Elle emmenait mon petit frère. Je souriais à ces moments là.
Au moment du réveillon de la terreur, ce 25 décembre 2043, j’étais en famille. Maman avait insisté. Lorsque nous apprîmes cette tragédie, nous eûmes tous peur. Un de mes grands frère me fit presque la gueule en me voyant avec eux. Il avait participé à ça. Non, il aurait voulu y participé. Non… C’était floue, il y pensait et avait peur de moi. Je repartis le lendemain en internat. Tout le monde me faisait peur. Je voulais lire les pensées de tout le monde et je n’osais pas. Je devins folle.

A dix sept ans, j’avais mon bac et j’intégrais un groupe d’élèves dont les cours en océanographie étaient notre passions. Les cours et la politique. Deux d’entre étaient des amis. Si nous ne parlions pas de nous, de nos vies, nous avions des projets pour chambouler le mode de vie des citoyens de France et de Seattle. L’un était un humain fabricant de bombes artisanales et le second un Sci-Comp.
Le Deathlyrun, le soja, la façon dont les pauvres étaient mis à l’écart, le Nataudom, étaient des sujets qui nous âchaient. Si la grande majorité des gens s’en moquaient royalement, après tout, cela faisait partie intégrante du monde, du décor de tous les jours, moi et mes deux amis partagions nos idées de lutte. Notre arme, la parole. Notre outil, la radio. Nous émettions sur une radio pirate : Shadow’Médias.
Dix neuf ans. Nous émettions toujours, une fois par semaine.
Un soir, un homme nous demanda de le suivre. Il avait eu une vision ou il nous voyait morts avec d’autres élèves. Cela se passerait le lendemain. Les détails étaient trop flagrants, la description des élèves, du lieu de rendez-vous, nous allions réviser et refaire le monde, et nous mourrions bêtement asphyxiés par le chauffage. L’inconnu se présenta : Liam Wells et nous parla d’Utopia. Je sondais son esprit, il me semblait sincère. Avec méfiance nous acceptâmes.
Le lendemain, nous avions annulé le rendez-vous bien sûr. Monsieur Welles avait envoyé une personne surveiller les assassins.
Avec mes amis, j’acceptais de le rejoindre. En privé, il m’informa qu’il me savait être une mutante. Qu’il avait un don aussi.
Je l’informais que mon père devait me faire surveiller de temps en temps et je lui parlais de Wyatt et de mes soupçons sur sa participation lors de la nuit de la Terreur. Il émanait de Liam une aura de confiance, je lui dévoilais la nature de mon don, la télépathie.

Aujourd’hui en 2050, j’ai gardé contact avec ma famille. Surtout avec maman et Sean. Aux anniversaires et aux fêtes, je vois le reste de ma chère famille avec sa méfiance habituelle. Entre Wyatt et moi, une animosité s’est installé. Sa peur et sa jalousie envers moi m’effraient.
Je perçois toujours mon salaire. Il n’a pas changé mais c’est bien utile. Papa est prévoyant et il m’a acheté mes services. Il m’a même trouvé un travail à temps partiel dans un laboratoire.
Je continue mes sports, je me met à l’explosif maison et je progresse en télépathie.
Lorsque nous pouvons émettre, jamais d’Utopia et jamais au même endroit. Nous sommes très prudents. J’utilise aussi les tags pour laisser un message caché. Bref, je ne renonce pas à la lutte contre cette société pourrie qui se passe du vernis pour plaire.
Les bombes artisanales maisons sont toujours un défis pour moi. Je me dois d’être vraiment concentrée et il vaut mieux que mes barrières psychiques soient bien fermées. J’use de mes bombes pour tuer nos ennemis ou pour ouvrir une porte par exemple. Mais en aucun cas, je ne tuerais des innocents.






_________________
Vraiment, vous croyez posséder un secret ?


 Revenir en haut
 Publicité
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Mer 3 Fév - 23:14 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    afterworld Index du Forum -> Personnages -> Présentation -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SoftLight created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com